Blog

affiche de sensibilisation contres les abandons d'été. Cause animale

Abandons d’été – Affiche de sensibilisation à la cause…

Les Abandons d’été

Bonjour ! Le printemps, c’est (encore) l’occasion d’exposer un fait qui prend de l’ampleur chaque année : Les abandons d’été.

Beaucoup d’animaux domestiques ne le savent pas encore mais le compte à rebours de leur vie heureuse est déjà enclenché.

Des vacances organisées à la dernière minute, des contraintes même pas envisagées, une solution de gardiennage qui tombe à l’eau ….

Et ils se retrouvent à la rue, en refuge, sur une aire d’autoroute.

Cela n’est pas un fait anecdotique puisque c’est le lot de 60 000 chats et chiens chaque année. Les possibilités d’accueil des refuges ne sont malheureusement pas aussi importantes.

Et puis un animal abandonné sur une aire peut il de toute façon avoir l’occasion d’être secouru par une âme bienveillante…?

Puisqu’il y a trop d’abandons pour trop peu de personnes à pouvoir récupérer les animaux, le bilan ne peut qu’être tragique.

Dès lors, on sait qu’une partie des animaux abandonnés subira l’errance, les accidents de la route (avec bien souvent de lentes agonies), les maltraitances gratuites de personnes mal intentionnées (qui sont bien plus nombreuses qu’on ne le croit) , les captures pour fournir les réseaux clandestins (revente, fourrure), sans parler de la simple détresse psychologique qui rendra la tâche difficile aux refuges et associations qui prendront en charge ces animaux. Eux même garderont à vie les séquelles de leur errance s’ils survivent à leur abandon.  Cette errance due au simple fait qu’ils n’étaient pas prévus dans votre programme vacances.

Alors le printemps, c’est aussi l’occasion de rappeler que tout cela peut être évité !

On peut organiser ces vacances pour emmener son animal, ce n’est vraiment pas si compliqué. De plus en plus de structures acceptent la présence de nos amis poilus.

On peut aisément faire appel à la famille, des amis qui s’occuperont de vos compagnons le temps de vos vacances.  Ou choisir une pension adaptée, un service de gardiennage à domicile…

Soyons honnêtes, les solutions sont faciles à trouver. Et même si elles engendrent parfois des coûts financiers, finalement, ce n’est pas très cher par rapport au bonheur qu’ils nous procurent toute l’année.

Pensez- y, faites circuler !

Voici l’affiche à partager

affiche de sensibilisation contres les abandons d'été.
Aaska- Affiche de sensibilisation contres les abandons d’été.,

Retrouvez d’autres affiches à diffuser massivement  ici

Paysage en Low-Poly Illustration

ILLUSTRATION – LANDSCAPE – LOW POLY

Illustration en Low-Poly – Paysage

Pour la première fois, j’ai essayé de travailler une illustration en Low-Poly.

J’ai toujours trouvé ce style très graphique mais j’attribuais sa maîtrise à des experts de la 3d !

Pourtant simple à mettre en place, le Low-Poly (low-polygon) s’avère particulièrement long et fastidieux. Surtout lorsqu’on le travaille sous Photoshop ou Illustrator !

A mi-chemin, j’ai manqué d’abandonner le visuel, le résultat n’est pas visible rapidement et les heures de travail s’enchainent vite ! Finalement, je suis ravie d’être allée jusqu’au bout !

Mais c’est quoi déjà le Low-Poly ?

Vous savez-, le Low-Poly, c’est cette technique (qui date) de maillage 3D et qui consiste à créer un décor minimaliste avec peu de polygones. A l’image de nos anciens jeux vidéos et à la différence de la plupart des images auxquelles nous sommes soumis aujourd’hui !

Lorsqu’on pense en 2D (parce-qu’on pas pas « eu » encore l’occasion de se frotter à la 3D), on imagine bien dans sa tête ce que représentera notre scène une fois figée dans ses perspectives.

Avec ce nouvel exercice, il m’a semblé intégrer une notion de 3D à mon dessin 2D ! Sans me prendre pour une cubiste, j’ai eu l’impression que le rendu final me permettait d’interpréter différents points de vues depuis le même angle !

Voici ci-dessous le rendu final.

Paysage en Low-Poly
First Low-Poly illustration

Pour réaliser ce dessin, j’ai scrupuleusement examiné plusieurs tutos dont celui ci – d’Isometric Obsession.

Pour avoir l’habitude de dessiner des portraits, j’ai pensé qu’un paysage serait un bon exercice pour démarrer.

Je me suis inspirée de la photo libre d’utilisation trouvée ici &  présentée ci-dessous.

paysage inspiration
Paysage, inspiration pour illustration en low-poly

Avec un Lasso Polygonal & un filtre flou par moyenne, c’est vrai que le tour est vite joué….Pour 1 polygone !!

Finalement, quelques heures de travail plus tard, j’étais tout de même contente de pouvoir observer le résultat final.

Un trop grand nombre de polygones peut dénaturer le côté minimaliste de cette technique. A l’appréciation de chacun, je trouve que le bon compromis se trouve un peu après l’aspect « jeux vidéos de notre jeunesse » mais avant un rendu trop réaliste !

J’espère rapidement expérimenter à nouveau cette technique !

les deux visuels en face à face
Face à face des deux éléments

N’hésitez pas à y réagir ! Bonne journée

Aller à la barre d’outils